On entend par comorbidités des maladies associées à une maladie principale sans lien évident de causalité. Au cours des rhumatismes inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde, spondyloarthrite, connectivites, vascularites, maladies microcristallines avec au premier plan la goutte, et enfin pour certains également la polyarthrose), il est apparu indispensable de ne plus s'intéresser qu'à la maladie (par exemple polyarthrite rhumatoïde) mais au malade souffrant de cette maladie.
Continuer la lecture  |  Réagissez