129
127
128
GAUTIER Jean-François

PU-PH

Chef du Centre Universitaire du Diabète et de ses Complications (CUDC), Service de Diabétologie, Endocrinologie, Nutrition, Hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris ;
Coordination des Internes DES EDN Ile-de-France

Contributions de l'auteur

Le DES EDN est une nouvelle spécialité à «large spectre» et riche en potentialités

Publié le 25/11/2021

Édito du Forum des Spécialités Diabétologie Le diplôme d’études spécialisées (DES) d’Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition (EDN) fait partie des nouvelles spécialités de la réforme du 3e cycle mise en place en 2017. Il résulte de la fusion de l’ancien DES Endocrinologie-Diabétologie et Maladies métaboliques avec le DESC de Nutrition. La durée du DES EDN est de 4 ans.

Lire la suite
Les inhibiteurs de sodium-glucose de type 2 (SGLT2) - Etude Empa REG (1)

Publié le 22/02/2016

Le diabète est associé à une morbi-mortalité accrue, en particulier cardiovasculaire (CV). Les études d'intervention récentes n'ont, jusqu'à présent, jamais permis de faire la preuve d'un bénéfice cardiovasculaire de la prise en charge du diabète. Certaines études suggèrent même qu'un équilibre glycémique intensif pourrait être délétère sur le plan cardio-vasculaire. Notamment l'étude ACCORD (2) en 2008, dont l'objectif était de comparer une prise en charge intensive (objectifs d'HbA1c < 6.5%) par rapport à un suivi standard, a dû être arrêtée prématurément au bout de 3 ans de suivi pour une surmortalité survenue dans le groupe traitement intensif. Par ailleurs, les glitazones, classe thérapeutique très attendue car ciblant la lipotoxicité associée à l'insulinorésistance, sont associées à un risque accru d'insuffisance cardiaque (3). Cette classe médicamenteuse n'est plus disponible en France depuis 2010.

Lire la suite