129
127
128
BENDIFALLAH Sofiane

AIHP 1983

Service de Gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction - Maternité, Hôpital Tenon, AP-HP, Paris
Centre de diagnostic en un jour de l’endométriose, Centre expert en endométriose (C3E), Hôpital Tenon, AP-HP, Pairs
Groupe de Recherche Clinique (GRC-6 UPMC), UMRS-938 Paris VI, Faculté de Médecine Pierre-et-Marie-Curie, Sorbonne université, Paris.

Contributions de l'auteur

Diagnostic de l'endométriose, biomarqueurs salivaires et intelligence artificielle ou l’émergence de deux technologies disruptives.

Publié le 20/11/2022

L'endométriose est une pathologie fréquente dont l'incidence est estimée à environ 2-10 % de la population féminine en âge de procréer avec une estimation dans le monde de 190 millions de femmes atteintes par cette affection. L'endométriose est connue pour avoir un impact majeur sur la qualité de vie des patientes qui souffrent au quotidien et surtout pendant de nombreuses années, en moyenne entre 7 et 12 ans avant que le diagnostic ne soit porté. Ceci est le fait d'une symptomatologie non spécifique qui conduit à des stratégies diagnostique et thérapeutique inadaptées voire à des interventions chirurgicales pour affirmer son existence [1].

Lire la suite
Endométriose : une pathologie affectant de 2 à 4 millions de Françaises

Publié le 01/12/2019

L'endométriose est définie par la présence de tissu endométrial (glandes et stroma) en dehors de la cavité utérine. Cette pathologie bénigne touche 3 % de la population générale et environ 10 % des femmes en âge de procréer. La prévalence est encore plus élevée (20-30 %) chez les patientes infertiles, ce qui soutient la relation causale entre endométriose et infertilité. Le diagnostic est porté devant 3 situations cliniques parfois intriquées : les algies pelviennes chroniques, l'infertilité ou la découverte d'un kyste ovarien.

Lire la suite