129
123
128
JOLY Francisca

PU-PH

Service de Gastro-entérologie, MICI et assistance nutritive, Hôpital Beaujon, APHP, Clich ;
UFR de Médecine, université Paris, Paris.

Contributions de l'auteur

Prévention et prise en charge de la dénutrition. De la nutrition entérale à la parentérale : indications, contre-indications, voies d’abord et complications

Publié le 25/11/2021

La dénutrition est un problème de santé publique et constitue une comorbidité fréquente au cours des maladies aiguës ou chroniques. Elle est associée au pronostic et à la qualité de vie des patients. Le dépistage et la prise en charge de la dénutrition sont recommandés en pratique clinique de routine pour tous les patients à leur admission à l’hôpital. L’intervention nutritionnelle peut aboutir, si les apports nutritionnels oraux sont insuffisants ou impossibles, à la prescription d’une assistance nutritionnelle par voie entérale ou parentérale dont l’objectif est de prévenir, d’éviter l’aggravation ou de traiter la dénutrition. Chacune de ces voies d’abord présente des modalités d’administration et des risques qui leur sont propres, ils sont développés dans cet article.

Lire la suite