123
128
129
FAUCONNIER Arnaud

AIHP 1992 – MD, PhD

Service de gynécologie & obstétrique, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye, Poissy ; Université Paris-Saclay, UVSQ, Unité de recherche 7285 «Risques cliniques et sécurité en santé des femmes et en santé périnatale» (RISCQ), Montigny-le-Bretonneux

Contributions de l'auteur

L’endométriose en 2022 : réduire l’errance diagnostique et ses conséquences pour une meilleure prise en charge

Publié le 20/09/2022

La réduction de l’errance diagnostique des femmes souffrant d’endométriose a fait l’objet de proposition dans le cadre de la stratégie nationale de santé contre l’endométriose. La réduction des délais diagnostiques passe par l’implication des acteurs de soin primaires ; la démarche initiale est résolument clinique (interrogatoire et examen pelvien) et permet la prescription pertinente des examens d’imagerie de premier niveau et de référence telle que l’IRM selon des protocoles précis. La prise en charge des symptômes douloureux et la restauration de la qualité de vie doit se faire sans attendre la certitude diagnostique. Des innovations diagnostiques telles que les algorithmes basés sur l’interrogatoire ou bien les marqueurs biologiques pourront apporter une aide dans le futur mais leur place en soin courant n’est pas actuellement démontrée.

Lire la suite